Site de l'académie de Versailles

Accueil > Les disciplines > Français > "Je me souviens" par les élèves de 3°4

"Je me souviens" par les élèves de 3°4

lundi 16 juin 2014 par A.Aillot

A la manière de Georges Pérec

Je me souviens des ballons de foot qui restaient sur le toit du préau.
Je me souviens des concours de billes en primaire.
Je me souviens du tintement de la cloche indiquant la fin de la récré pour aller se ranger.
Je me souviens du jeu du « béret ».
Je me souviens du « Où sont les cerfs ? Dans la forêt ! Qu’est-ce qu’ils y font ? Ils y travaillent ! À quel métier ? Au charpentier ! » de l’épervier.
Je me souviens du carnaval de l’école primaire.
Je me souviens du « Cassé ! » de Brice de Nice.
Je me souviens des cartes « Pokemon ».
Je me souviens de « Chipper, arrête de chiper ! » de Dora l’exploratrice.
Je me souviens des « Playmobils ».
Je me souviens des cabanes qu’on faisait dans ma chambre.
Je me souviens quand j’avais cinq-six ans et que j’avais peur des films avec des clowns.
Je me souviens quand j’étais petit et que mon chien me coursait dans le jardin.
Je me souviens que j’avais peur dans le train fantôme.
Je me souviens des chocolats chauds après le ski en classe de neige.
Je me souviens des framboises que l’on piquait chez le voisin.
Je me souviens des gâteaux qu’apportaient nos parents à la sortie de l’école.
Je me souviens des centaines de disputes avec mon frère.
Je me souviens des châteaux de sable que la mer emportait.
Je me souviens de mon premier vélo rose « Barbie » et de mon casque assorti.
Je me souviens que je me mettais sur les genoux d’un de mes parents et que je tenais le volant pour rentrer la voiture.
Je me souviens d’une publicité où le petit garçon disait : « C’est bon, mais c’est chaud ! ».
Je me souviens de ma déception quand j’ai appris que le Père Noël n’existait pas.
Je me souviens de l’odeur de la colle en primaire.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Jean Rostand (académie de Versailles)
Directeur de publication : M. Robert, Principal